Marsa Alam, plongée et Snorkeling en Egypte

À environ 220 km au sud d’Hurghada, Marsa Alam est une des stations de la mer Rouge à connaître l’essor le plus fulgurant. Sa tranquillité et sa beauté ne cessent de ravir les amateurs de voile, plongée et snorkeling en Egypte. Bordé de palmiers et palétuviers, c’est un véritable paradis tropical en plus d’un excellent point de départ pour rayonner dans la région de Marsa Alam, à Port Berenice ou encore Hamata.

Comme certaines autres stations de la côte, Marsa Alam était autrefois un petit village de pêcheurs. La création d’un aéroport international lui a permis de se lancer dans Ie secteur du tourisme et de devenir un des trésors cachés de l’Egypte et de la mer Rouge, particulièrement pour les passionnés de plongée et de snorkeling à la recherche d’une destination pas comme les autres. Dotée de splendides récifs coralliens qui s’étendent sur des kilomètres et d’une abondante faune marine merveilleusement colorée, la mer Rouge est une destination de rêve pour les plongeurs.

Marsa Alam ses sites de plongée et de snorkeling peu fréquentés pour la mer Rouge

Alors que l’Égypte attire de plus en plus d’amateurs de plongée désireux de goûter à la magie de la mer Rouge, les sites spectaculaires de Marsa Alam restent relativement peu fréquentés permettant ainsi aux vacanciers d’explorer tranquillement les épaves, les tombants et les jardins sous-marins de la région. Marsa Alam est réputée pour la beauté préservée de ses sites.

À 6,5 milles marins de la côte, Elphinstone abrite une faune extrêmement riche, notamment des tortues, des poissons récifaux ainsi que de gros poissons pélagiques. Ce site est adapté à tous les niveaux et à tous les types de plongée. Le plateau peu profond au nord convient parfaitement aux amateurs de coraux alors que les plongeurs confirmés pourront explorer les profondeurs du plateau sud.

Formant une anse au large de la côte sud de Marsa Mam, le récif de Shaab Samadal est surnommé Dolphin House en raison de ses quelques soixante dauphins à long bec qui sont souvent aperçus dans cette zone. En outre, des bancs de poissons récifaux tels que les mérous, les poissons-lions et les poissons-papillons demi-masqués peuplent ce lagon turquoise aux eaux peu profondes.

Le snorkeling à Marsa Alam !

La côte regorge de nombreux récifs directement accessibles depuis les plages des hôtel. Certains récifs sont plus étendus que d’autres, toutefois au départ de l’hôtel vous aurez l’avantage d’être souvent peu nombreux, et vous pourrez bénéficier des conseils du personnel de l’hôtel concernant ces activités ! Nous savons que les récifs tout proches des hôtels suivants sont de premier choix :

Marsa Alam offre un nombre croissant d’hôtels de trois à cinq étoiles, nombreux sont ceux qui ont un récif plus ou moins proche. Le Concorde possède un récif uniquement accessible aux clients de l’hôtel, non loin du fameux spot d’Abu Dabbab !

Nager avec les Dauphins à Marsa Alam !

Vous rêvez de nager avec les dauphins ? Il y a deux spots connus près de Marsa Alam pour les voir et … s’ils sont présents, pouvoir nager avec les Dauphins de Marsa Alam. Les deux sites les plus propices se visitent en bateau lors une excursion de l’ordre d’une petite journée :
 

  • Sha’ab Samadai, dit « Dolphin house », juste en face de Marsa Alam
  • Sataya, dit « Dolphin reef », au sud des Fury Shoals , un peu plus éloigné

Les deux sites sont aussi propices l’un que l’autre à la découverte de ces magnifiques mammifères marins. Le premier est plus proche, les personnes sensibles au mal de mer préfèreront donc moins naviguer. Le second plus éloigné est aussi plus étendu, et peut accueillir beaucoup plus de dauphins (et de visiteurs).

L’état Egyptien, règlemente l’accès à ces deux sites: Samadai a déjà été organisé (les guides vous présenteront les règles d’approche et de comportement), Sataya est en cours d’organisation. Il faut bien évidemment protéger ces zones qui sont aussi des espaces de repos pour les animaux.

Plonger avec les tortues à Abu Dabbab

Cette baie est une des plus séduisante et des plus intéressantes pour le snorkeling, pour plusieurs raisons :

  • Abu Dabbab est un excellent spot
  • Il y a de nombreuse tortues
  • il ya des algues donc possibilité de voir des dugongs

La baie d’Abu Dabbab est en fait une succession de deux baies, la première comporte de nombreuses patates de corail en très bon état, et un récif frangeant qui permet à la faune fixée de se protéger des prédateurs sous le platier. L’autre baie, est une aire plus sablonneuse de faible profondeur, ce qui favorise le développement des algues, ces algues qui font parties de l’alimentation des tortues et des dugongs (lamantins). Il est évident que vous aurez de grande chance de voir des tortues comme sur les photos ci-dessous, pour les dugongs ill faudra faire preuve de patience, et de chance.